Navigation – Plan du site
Comptes rendus

Amazonía 2009. Áreas protegidas y territorios indígenas

Philippe Erikson
p. 319-320
Référence(s) :

Amazonía 2009. Áreas protegidas y territorios indígenas, Red Amazónica de Información Socioambiental Georreferenciada, 2009 [www.raisg.socioambiental.org/, consulté le 29/09/2010]

Texte intégral

1Bien qu’il ne s’agisse pas à proprement parler d’un ouvrage, il vaut indéniablement la peine de signaler aux américanistes cet impressionnant document publié par la RAISG (Red Amazónica de Información Socioambiental Georreferenciada, http://www.raisg.socioambiental.org/​) : rien moins qu’une carte de toutes les aires indigènes protégées d’Amazonie (lato sensu), tous pays confondus, produite en collaboration par les institutions de recherche, gouvernementales ou non gouvernementales, les plus représentatives de l’ensemble des pays du bassin amazonien et des Guyanes (à l’exception provisoire du Guyana et du Surinam).

2Éminemment lisible, la carte permet de localiser rapidement les zones concernées (dont les noms coïncident souvent avec celui des populations qu’elles abritent) en rapport avec le réseau routier et fluvial, tout en fournissant des données sur le statut juridique des différentes aires naturelles ou territoires protégés.

3Le recto de la carte fourmille de données d’ordre démographique, géopolitique, bioécologique, ou encore juridique, sous forme de textes (en version bilingue espagnol/portugais) et de tableaux qui permettent de se faire une idée précise du poids relatif des populations indigènes et amazoniennes dans leurs pays respectifs. Un travail considérable, rendant compte d’une aire de 7,8 millions de km2, partagée par neuf États-nations, hébergeant 33 millions de personnes dont 370 peuples amérindiens (sans compter les groupes en isolement volontaire) représentant 1,6 million de personnes réparties sur plus de 2 200 territoires…

4Signalons pour conclure que la carte est disponible en ligne (y compris en version anglaise) à l’adresse citée en référence, qui précise également les points de vente de l’incontournable version papier de ce précieux outil de travail, document essentiel tant pour les ethnologues que pour les politologues, les géographes et les indigénistes.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Journal de la Société des Américanistes, 2010, 96-2, pp. 319-320

Référence électronique

Philippe Erikson, « Amazonía 2009. Áreas protegidas y territorios indígenas », Journal de la société des américanistes [En ligne], 96-2 | 2010, mis en ligne le 22 juillet 2010, consulté le 24 mars 2017. URL : http://jsa.revues.org/11607

Haut de page

Auteur

Philippe Erikson

Université Paris Ouest Nanterre La Défense

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Société des Américanistes

Haut de page
  • Logo Latindex
  • Logo Centre National du Livre
  • Logo CNRS - Institut des sciences humaines et sociales
  • Revues.org